Secure Vault vous permet de stocker des données sensibles dans les conteneurs Crypt associés. Les valeurs spécifiées pour les variables Crypt sont chiffrées et peuvent être utilisées dans les scripts EveryStep et les périphériques ServerView. Seuls les utilisateurs ayant les autorisations utilisateur correspondantes ont accès à Secure Vault pour afficher et modifier des données chiffrées.

Configuration de la voûte sécurisée

Les variables chiffrées sont stockées dans les conteneurs de crypte correspondants dans Secure Vault.

Les étapes suivantes expliquent comment configurer Secure Vault et ajouter des variables à un Crypt :

  1. Rendez-vous sur > Configurez Secure Vault et cliquez sur Nouvelle Crypte.
  2. Fournissez un nom de crypte et créez la crypte.
  3. De l’intérieur de l’écran de la crypte, cliquez sur Ajouter variable.
  4. Spécifiez un nom unique pour la variable et sa valeur. S’il est nécessaire de voir la valeur variable sous une forme claire, sélectionnez la case à cocher valeur démasquée. Seuls les utilisateurs avec des autorisations suffisantes peuvent voir la valeur, par conséquent, la valeur reste cachée dans un corps de script.
  5. Si vous le pouvez, si la variable doit être utilisée dans des ressources Web spécifiques, indiquez les noms des ressources dans le champ Realm.

  6. Pour utiliser la variable uniquement dans les champs masqués, activer l’option correspondante. Par exemple, les variables de mot de passe ne seront appliquées qu’aux champs masqués pour empêcher l’enregistrement de données sensibles sur le rapport vidéo.
  7. Enregistrez les modifications.

Les variables chiffrées peuvent être ajoutées à Secure Vault directement à partir de l’interface EveryStep Recorder lors de l’édition de scripts. Pour plus de détails, voir Travailler avec des variables cryptiques dans EveryStep Recorder.

Pour utiliser des variables chiffrées pour configurer HTTP, l’API Rest, webSockets et la surveillance des médias en continu, lisez l’article application de variables de chiffrement aux paramètres de demande et aux paramètres de périphérique de la Base de connaissances.